Inchiesta su persone laiche in Svizzera

Buongiorno a tutti.
Questo messaggio è soprattutto indirizzato ai membri dell’ASLP-Ti.
Mi scuso con i non membri, ma … troppo lavoro per dividere l’elenco. Comunque anche i “simpatizzanti” possono prendere coscienza di quanto avviene in Svizzera. Lascio il testo originale in francese: non penso abbiate difficoltà a comprenderlo, ma se così fosse … ditemelo e vi aiuterò.

Dunque, il professore dell’università di Losanna, Christophe Monnot dice quanto segue:

“La semaine prochaine, les membres de la section tessinoise des Libres-Penseurs vont recevoir un rappel poureffectuer l’enquête des Universités de Lausanne et Berne sur les personnes laïques et séculières en Suisse. Cette enquête a rencontré un très bon écho auprès des membres et en général. A ce stade, nous devons constater que la section tessinoise se détache des autres organisations par un faible taux de réponse, puisque, à titre de comparaison, les libres-penseurs ont répondu à près de 75% en Suisse romande et un tout peu plus d’un tiers au Tessin.

PERCIÒ, CHI NON L’AVESSE ANCORA FATTO RISPONDA, PER FAVORE.
SO CHE IL QUESTIONARIO PRESENTA DELLE DOMANDE AMBIGUE, MA IL TUTTO SI POTREBBE RISOLVERE CON L’ULTERIORE INCHIESTA TELEFONICA.
Il professore continua:

Voici quelques points sur l’enquête qui pourraient peut-être vous aider à mieux
la décrire:
L’étude "Etre séculier en Suisse" est dirigée par les professeurs Stefan Huber (Université de Berne) et Jörg Stolz (Université de Lausanne). Elle est soutenue par le Fonds national suisse (FNS) de la recherche scientifique. Elle investigue pour la première fois en Suisse les personnes séculières. Le terme séculier renvoie ici autant à des personnes laïques, non-croyantes, agnostiques ou athées.
Le but de l’étude est de comprendre :
comment les personnes séculières construisent leur identité laïque,
comment ces identités sont influencées par la socialisation, par les relations sociales ou par les associations actives dans la promotion de la laïcité et dans quelles conditions certaines personnes séculières s’engagent
sur le plan social ou politique
Une étape importante de l’enquête consiste à mener en 2016 une enquête quantitative auprès de tous les membres (total survey) des associations séculières suisses (Association des libres-penseurs, des sceptiques, Coordination laïque, etc.). Nous mènerons encore 40 entretiens qualitatifs en face à face auprès des membres de ces associations en 2017. L’analyse en méthodes-mixtes se terminera en 2018. Votre aide précieuse pour la collecte de données importantes, puisqu’il s’agit
de la première enquête jamais réalisée en Suisse auprès de la population laïque
et séculière.

Qui termina lo scritto del professor Monnot.
Grazie dell'attenzione e, soprattutto, della collaborazione.
Saluti cordiali.
Giovanni Barella

Lascia un Commento